Planet Diversity World Congress on the Future of Food and Agriculture

Perspectives pour un Monde sans OGM

Comment collaborer contre la menace des OGMs dans le Monde?


Organisatrice:
Irina Maia (GENET) – coordination@genet-info.org

Moderateur: Steve Emmott (Consultant sur le commerce et l'environement, ancien conseiller auprès des Verts)

Intervenants
Maria Isabel Manzur (« Network for a GE Free Latin America ») - Amérique Latine
Maggie Lilith – Conservation Council of Western Australia Inc (Australie & NZ)
Mamadou Goita – IRPAD, COPAGEN (Afrique)
Geert Ritsema – Greenpeace International (Europe)
Jeffrey Smith (« Institute for Responsible Technology ») - Etats-Unis
Mauricio García (coordonnateur de la campagne "Semillas de Identidad") – Colombie

Résumé:
Cet atelier visait à rassembler les résultats des différents ateliers régionaux afin d'avoir une vision globale d’un monde possiblement sans OGM. Des intervenants des 5 continents présentaient la situation actuelle des OGM dans le monde entier. Les stratégies d'expansion que mène l'industrie OGM dans les différentes régions et les actions menées pour contrer cette expansion ont été présentées, ainsi que les résultats et les orientations à prendre dans le futur. Des stratégies et des priorités communes pour la coopération transcontinentale n'ont pas pu être trouvées. Néanmoins cet atelier a donné un bon appréciation de la situation.

Australie
•    Certains états australiens ont des moratorium sur les OGM
•    Dans d'autres états des OGM sont cultivés – par exemple des cultures de colza transgénique existent en Victoria et New South Wales
•    Le Japon est opposé aux cultures d'OGM en Australie
•    De petites campagnes d'opposition sont menées en Australie occidentale
•    Les deux principaux arguments des agriculteurs pour ne pas planter d'OGM sont : ils ne voulent pas être des concessionnaires de l'agriculture c.-à-d. des agriculteurs incapables de produire leurs propres semences et  ils ne voulent pas risquer leurs exportations
•    Il est difficile de diffuser de l'information dans les médias (journaux ou médias dominants)
•    Il n'y a aucun étiquetage obligatoire mais il y a quelques étiquettes sans OGM (avec une tolérance zéro) en Nouvelle Zélande
•    N'a aucun élevage commercial d'animaux GM mais des essais sont menés.

Amérique latine
•    La plus forte augmentation de cultures GM dans le monde ; les plus grands exportateurs de soja GM sont l'Argentine et le Brésil ; Le gouvernement argentin ne se préoccupe pas du tout des secteurs ruraux et des petits paysans et affiche une satisfaction totale vis-à-vis du soja trasngénique
•    Le Brésil a été affecté par l'expansion des OGM en Argentine ; les contaminations ont forcé le Brésil à approuver la nouvelle loi sur la sécurité biologique et permettant le soja trasngénique
•    Berceau génétique de la pomme de terre, du haricot et d'autres plantes
•    Au Paraguay il y a de sérieux conflits autour de la terre et des droits de l'homme – les petits paysans sont entourés par des propriétaires fonciers ; il y a un moratoire sur les OGM
•    La Bolivie pousse pour cultiver des OGM
•    Le Mexique a interdit la croissance du maïs transgénique parce que c'est son berceau d'origine, mais il y a des plantations illégales
•    Le Costa Rica produit des semences GM pour exporter vers le nord
•    L'Amérique Latine reçoit de l'aide alimentaire contenant des OGM-nourriture des Etats-Unis
•    Il y a des campagnes pour des zones et des pays sans OGM et un réseau pour l'Amérique latine sans OGM s'est formé
•    Il y avait un projet de l'UNEP-GEF pour créer des réseaux nationaux de sécurité biologique en 2003, mais cela n'a pas fonctionné
•    Priorités pour l'action : maintenir des semences sans OGM et augmenter la diversité du soja ; organiser des conférences locales pour informer les personnes et pour permettre une prise de conscience ; soutenir des campagnes pour des zones sans OGM ; développer des outils juridiques

Europe
•    Il y a une grande résistance des opinions publiques aux OGM ; plus les populations sont informées sur les OGM plus elles les rejettent
•    Il y a des campagnes dans les supermarchés et pour assurer une alimentation animale sans OGM
•    Il y a une interdiction légale des cultures d'OGM dans 6 pays
•    La culture d'OGM représente seulement 0.01% des surfaces agricoles totales
•    Priorité : l'étiquetage

Afrique
•    En Afrique du Sud il y a des cultures de coton du BT et des problèmes de contamination
•    Au Burkina Faso du maïs transgénique d'une entreprise canadienne cause également des contaminations
•    Il y avait l'année dernière une réunion conjointe à Nairobi et une position commune sur l'OGM a émergé. Discussions sur la façon d'empêcher la culture d'OGM sur les pays où il n'y a encore aucun OGM
•    Besoin d'outils d'information
•    Il y a des réseaux de convergence de différents organisations : femmes, agriculteurs, protection d'enfants, lutte contre les OGM

USA
•    Il y a des OGM dans toute la chaîne alimentaire : alimentation animale, alimentation humaine, semences
•    Certaines chaînes de supermarchés commencent à rejeter les OGM (? ? ?) : Starbucks, Walmart
•    Il y a un grand et grandissant mouvement pour acheter des produits issus de l'agriculture biologique
•    Il y a un besoin de définitions, de normes et de règles claires
•    Une grande campagne pour sortir les OGM du marché est à l'oeuvre - le but est d'atteindre une masse critique de consommateurs convaincus
•    Le point central est les risques sanitaires et le libre choix des consommateurs
•    Il existe de l'information sur la façon de choisir de la nourriture sans OGM destinée au grand public, dans les écoles, sur des sites Web ; une brochure sur « comment éviter les OGM » est éditée
•    Une chaîne entière oppposée aux OGM s'organise: fournisseurs de nourriture, producteurs
•    L'approvisionnement  sans OGM est vérifié

Dernières Contributions

Background Papers and further reading

Maggie Lilith: The situation in Australia - Pacific

GMO free world perspectivesPerspectives pour un Monde sans OGMPerspektiven für eine Welt ohne GVOsPerspectivas de un mundo libre de OGM

Comité Local d'Organisation